Pub

dimanche 4 décembre 2011

Le chemin de St Jacques

Jeudi après midi, par un 14°C de décembre une petite balade à moto s'improvise. Objectif Larceveau et ses collines à 500m d'altitude.


Bien couverts nous prenons la route jusqu'à St-Palais. Nous empruntons ensuite le chemin de St-Jacques pour changer un peu du bitume et entrer dans des petits chemins. Suivre les coquilles, tel est le jeux. Jolis paysages d'automne, nous passons devant St-Jacques qui nous suivra un petit moment.



Comme dans tout, l'important n'est pas l'objectif, mais le parcours qui nous y mène. Ça tombe bien car nous arrivons au milieu d'un très jolie petit chemin un escalier naturel guide les marcheurs. C'est le moment que je choisi pour m'arrêter et me dire que le chemin est prévu pour les piétons... Peut être il vaut mieux faire demi-tour ? En effet en moto, difficile de passer sur ses marches naturelles faites de gros bloc de pierre. A peine le contact coupé que papa me double et passe la première marche comme une fleur, mais cale sur la seconde. Je viens l'aider et nous passons les 100m d'escalier difficile. En redescendant, nous croisons un marcheur souriant de nous voir en mauvaise posture, qui nous dit « à pied on passe partout, vous n'allez pas passer la? »...


A mon tour de m'élancer pour gravir l'escalier avec ma petite moto de trial, heu pardon ma Transalp ! La première marche passe avec un pousseur bien actif, la seconde est pas mieux... Bonne idée d'avoir fait le plein 10minutes avant, comme ca au moins on est sur d'avoir les motos bien lourdes... Une fois les premières marches passées, nous sommes bien trempe de sueur. Enfin debout sur la moto, tout passe avec un peu d'élan. L'avantage du couple compense son poids, la moto cale sur les grosses marche mais toujours une fois en haut !



Nous retrouvons la route, et continuons notre chemin toujours en suivant les coquilles vers la chapelle de Soyarce.


En redescendant sur Uhart-Mixe, 1h après être partis, nous décidons de raccourcir la balade et de rentrer en passant par Lohitzun. Toujours d'aussi beaux paysages, mais que des chemins connus...


KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAJe vais reprendre la trace pour contourner ce petit escalier pour la prochaine balade, et peu être ce coup-ci nous y serons en haut de ces collines...


Mais au moins on peut dire que cet escalier on l'a passé ! Mais on y repassera pas de si tôt...





En redescendant sur Uhart-Mixe, 1h après être partis, nous décidons de raccourcir la balade et de rentrer en passant par Lohitzun. Toujours d'aussi beau paysages, mais que des chemins connus...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire